[INFORMATION FÉDÉRALE – Signalement électronique]

Dispositif de signalement électronique

La fédération a lancé au printemps un appel d’offre pour doter les licenciés des clubs non exemptés pour le signalement électronique de dispositifs à partir de la fin de l’année . Une condition dans cet appel d’offre visait à faire bénéficier l’ensemble des aéromodélistes des mêmes conditions commerciales.
L’appel d’offre vient d’être finalisé et la société NAVEOL a été retenue pour fournir 1000 balises de signalement dans un premier temps et également pour les proposer aux modélistes. Les balises seront certifiées conformes aux arrêtés de 2019.

NAVEOL proposera, à l’ensemble des modélistes, le dispositif de 9 g à 40€.
Même si l’objectif défendu par la FFAM, depuis 2016, d’avoir ces dispositifs à un prix inférieur, n’est pas atteint, nous pouvons nous féliciter de voir ces derniers arriver sur le marché à des prix raisonnables.

Ce dispositif n’est pas obligatoire sur les terrains de vol de la FFAM sauf exception. Notre terrain n’est pas concerné par l’utilisation de cet appareil.


société Naveol : http://www.naveol.com/

Informations fédérales – appel d’offre fourniture dispositifs de signalement


Afin d’aider les clubs affiliés non exemptés du signalement électronique suite à une décision d’un ministère, la FFAM lance un appel d’offre pour acquérir des dispositifs de signalement électronique répondant aux spécifications de l’arrêté de décembre 2019.Les réponses sont attendues pour le 15 juillet 2020.
Commentaires FFAM sur les arrêtés loi « drone » : Lire ici
La page de la fédération française sur l’appel d’offre : Lire la suite


Voir le texte

Communiqué de presse : Aéromodélisme, le plan de relance fédéral

Les difficultés sanitaires et économiques liées à la crise qui touche notre pays ont lourdement impacté le monde du sport dans son ensemble. La sortie du confinement national a permis la pratique de nombreuses activités sportives dès le 11 mai 2020. La Fédération Française d’Aéromodélisme a élaboré un plan de relance pour la pratique en plein air, car les pratiques en intérieur ne sont pas encore autorisées. Les décisions fédérales prises s’inscrivent dans le respect strict des recommandations ministérielles sur la distanciation sociale et les gestes barrières. Il est cependant à noter que les modalités de déconfinement préfectorales et locales restent prioritaires.

Lire la suite

Plan post COVID-19, proposition de la fédération.

Mesdames et messieurs,

Vous trouverez ci dessous un document reprenant les préconisations de la Fédération concernant la reprise des activités de façons raisonnées après le 11 mai prochain suite aux annonces effectuées le 28 avril par le Premier Ministre devant le représentation nationale.

Il s’agit ici de préconisations fédérales. Les décisions n’appartiennent qu’aux services de l’État.
Les consignes gouvernementales peuvent être amenées à évoluer en fonction de la situation et feront l’objet de recommandations, directives, consignes complémentaires et régulièrement révisées.

Voici le texte des propositions de la fédération :

Cliquez ici

Informations fédérales – Déconfinement

La date du 11 mai a été annoncée comme date d’un début de déconfinement.
Depuis le début de la crise sanitaire, la fédération travaille pour s’adapter à la situation et prendre les décisions nécessaires à son fonctionnement, à celui de ses clubs et à l’activité aéromodéliste.
Un plan de relance de l’activité ainsi qu’un plan de reprise visant à être mis en œuvre lorsque le gouvernement aura annoncé ses décisions sont en cours d’élaboration. De plus, des travaux sont en cours avec le CNOSF et le ministère des sports afin de préparer l’après 11 mai avec comme objectif qu’une partie de l’activité puisse reprendre même si cela s’effectue sous un certain nombre de conditions. L’objectif fédéral étant de permettre à l’activité sur nos terrains de redémarrer dans les meilleures conditions avec probablement des adaptations locales.
Des informations plus précises seront communiquées dans les jours à venir, une fois les annonces gouvernementales faites et les plans adaptés.

Réglementation UE – COVID-19

Réglementation UE – COVID-19
La mise en œuvre de la réglementation européenne
concernant les procédures applicables aux aéromodèles qui devait conduire dans un premier temps à une révision des arrêtés de 2015 et qui devait intervenir au 1er juillet 2020 est repoussée, en raison de la crise sanitaire, au 1er janvier 2021.
A noter que les modifications des arrêtés de 2015 devraient confirmer la possibilité de continuer à appliquer les règles nationales dans le cadre de la pratique en clubs après le 1er janvier 2021.

Veuillez trouvez ci-dessous la lettre d’information « club info » de la FFAM du mois d’avril 2020

Cliquez ici